Un bon week-end pour la Dark Dog Academy!   29 Mars 2011

Soleil, pluie, chutes, angoisses, podiums et joies. un bon week-end pour la Dark Dog Academy!

La première épreuve du Championnat de France Superbike s'est déroulée ce dernier week-end de mars au Mans. Parmi les 200 engagés dans les 6 catégories, Olivier FOUR et Louis BULLE étaient en lisse en Supersport 600 alors que Matthieu CAYROL débutait en Trophée Pirelli 600. Un premier rendez-vous au cours duquel les pilotes de la DARK DOG ACADEMY ont prouvé qu'il faudrait compter avec eux cette saison. Olivier FOUR a été intouchable durant les qualifications, Louis BULLE a terminé 3ème de la première manche et Denis BOUAN, dont la YAMAHA R6 officielle est aux couleurs du DARK DOG MOTO TOUR, a gagné la superpôle et la finale, alors que Matthieu CAYROL a affiché une belle progression.

Les pilotes de la DARK DOG ACADEMY, Team YAMAHA officiel en Championnat de France Supersport 600, retrouvaient le circuit Bugatti au Mans pour l'ouverture de cette saison 2011. Après les vérifications techniques et administratives du vendredi et les premiers essais disputés sous une météo estivale, le temps devenait plus mitigé le samedi pour les séances de qualifications et la Super Pôle. Cela n'empêchait pas les YAMAHA R6 préparées par MG compétition de dominer les débats. En effet, Olivier FOUR obtenait le meilleur temps de la séance chrono et se qualifiait pour la Super Pôle, tout comme Denis BOUAN crédité du 6ème temps. Une Super Pôle d'ailleurs remportée par Denis BOUAN, le pilote officiel YAMAHA DARK DOG MOTO TOUR, devant Olivier FOUR. Cette première journée se terminait donc en apothéose et le Warm Up du lendemain matin confirmait la domination d'Olivier puisqu'il signait à nouveau le meilleur chrono.

Photo du Compte Rendu

Mais la pluie s'invitait pour la première manche du dimanche matin et c'est sur une piste détrempée et extrêmement glissante que les pilotes de la catégorie Supersport 600 ouvraient le bal. Un premier coup de théâtre se déroulait alors avec les chutes de trois pilotes de pointe pendant le tour de formation. Hélas, Olivier FOUR figurait dans le lot. Sonné et évacué par l'équipe médicale, l'albigeois devait jeter l'éponge pour les deux courses de la journée. En raison des problèmes d'adhérence, la première manche était ramenée à 10 tours. Il fallait donc ne pas traîner et malgré une 8ème position sur la grille de départ, Louis BULLE réussissait à terminer à une superbe 3ème place, juste derrière Denis BOUAN, impérial dans les conditions extrêmes. Malheureusement pour lui, peut-être boosté par cette performance, Louis confondra vitesse et précipitation en finale et il partira à la faute alors qu'il était encore en train de réussir une jolie course. Une chute comme pour Olivier FOUR sans gravité, mais rageante tant le Savoyard semblait à l'aise au guidon de sa R6 chaussée de pneus Pirelli qu'il découvrait.

La bonne nouvelle pour YAMAHA et la DARK DOG ACADEMY venait une fois encore de Denis BOUAN qui remportait brillamment la deuxième manche. Un résultat fantastique que le quintuple vainqueur du DARK DOG MOTO TOUR doit en partie à son sens de l'improvisation développé par ses cinq participations au plus grand rallye routier du Monde. Et même si Denis BOUAN ne fait pas partie officiellement de la DARK DOG ACADEMY, il bénéficie du soutien de la structure MG Compétition tant au niveau logistique que technique et son succès est donc un peu celui du Team. Mais, les nombreux rebondissements de ce week-end au Mans n'étaient pas terminés puisque Denis BOUAN se trouvait suspendu dans la seconde manche en raison d'un problème de timing. En effet, lorsque la course est terminée, la moto du vainqueur est placée en parc fermé. A partir de ce moment, elle est uniquement et exclusivement sous la responsabilité du pilote (Articles 13.1 et 13.2 des Règles Générales CCR2011). Autrement dit, personne d'autre que lui n'a le droit d'y toucher.

La moto est bloquée en parc fermé 30 minutes afin de vérifier la conformité au règlement technique en termes de puissance maxi, bruit, .. Or, dans ce même temps, le pilote a l'obligation de participer à la cérémonie du podium et il doit ensuite se rendre en salle de presse pour les interviews d'après course. Au Mans, ces obligations ont duré plus de 45 minutes. Lorsque, libéré de tout cela, Denis BOUAN est revenu au parc fermé, les commissaires lui ont signifié qu'il était trop tard, que sans lui, la moto ne pouvait pas être passée au banc d'essai pour vérifier sa puissance (dans ce délai de 30 minutes maxi), il a donc été mis hors course. Une décision pour laquelle un appel a été déposé auprès de la FFM concernant ce point précis du règlement. Lorsque, bien sûr, le malentendu aura été levé. Si tel est le cas, Denis arrivera à Nogaro en leader du Championnat de France.

La DARK DOG ACADEMY avait également un pilote engagé dans le Trophée Pirelli 600. Il s'agit de Matthieu CAYROL, le jeune journaliste essayeur de Moto Journal, récent 5ème du DARK DOG MOTO TOUR, mais totalement nouveau en Vitesse. Bien que complètement inexpérimenté et sans réel repère, grâce à l'aide d'Olivier FOUR et à ses précieux conseils, Matthieu a affiché une progression constante et étonnante. Cependant, pour sa première expérience en course, Matthieu n'est pas allé au bout en raison d'une chute dans le délicat virage du Musée. Dommage car le rookie faisait preuve de beaucoup de sang froid et il était en train de grappiller des places au classement lorsqu'il a perdu l'avant. Il est, lui aussi, sorti indemne de cette chute et même s'il était un peu déçu, il est évident que l'on va entendre parler de Matthieu CAYROL cette saison.

Le prochain rendez-vous de la DARK DOG ACADEMY est Nogaro les 7 et 8 mai. D'ici là, de nouvelles séances d'essais sont prévues pour valider quelques évolutions techniques et permettre à tous d'aborder la deuxième épreuve en pleine confiance pour reprendre de gros points.

Voir les photos du week-end.