Chaud devant à Lédenon !   28 Mai 2017

C'est sous un soleil de plomb que j'avais rendez-vous ce week-end pour la 3ème épreuve du Championnat de France Supersport à Lédenon. La bataille était rude mais j'en repars avec une belle victoire et de gros points pour le championnat !

Photo du Compte Rendu 1

Chaud : cela résume bien ce week-end gardois. Et pour nous préparer à l'affronter, rien de tel que 2 bonnes heures de bouchons sur l'A7, en plein soleil, avant d'arriver. C'est donc un peu rougis mais avec un grand sourire, que nous retrouvons l'équipe de choc MB Motors. Ils ont beaucoup travaillé sur ma nouvelle Yamaha R6 et j'ai hâte de voir ce que cela donne !

Hélas, je devrais ronger mon os le vendredi matin suite à un shifter défectueux. Le temps de résoudre tout ça, je ne pourrais faire que 2 tours en piste. Rien de grave, il me restera l'après-midi pour régler ma machine.

Beaucoup de travail donc dans cette séance pour que le reste du week-end se passe bien : suspensions, recherche des meilleurs trajectoires, validation des pneumatiques, etc. Bref de quoi nous occuper. Je termine tout de même d'essai en tête avec un chrono prometteur de 1'25''597. Demain, place aux qualifications !

La température est idéale en ce samedi matin et avec une bonne nuit de sommeil je suis en forme pour prendre la pole. Comme nous avons fait du bon travail la veille, j'attends que mes concurrents rentrent aux stands avant de prendre la piste pour avoir la piste libre devant moi. J'attaque fort d'entrée de jeu et signe le meilleur temps dès les premiers tours en 1'24''606. J'économise ensuite mes pneus pour la seconde séance qui s'annonce très difficile avec la chaleur. La pole du matin est pour moi !

L'après-midi, nous décidons de faire quelques modifications sur la moto pour aller grapiller un peu de marge et de temps au chrono. La piste glisse beaucoup à cause de la chaleur et malgré un très bon temps signé en milieu de séance, je n'arrive pas à rester calme et concentré pour faire le tour parfait. Je prends tout de même la deuxième pole de la journée en 1'24''732, synonyme de 2 points supplémentaires au championnat !

De beaux chronos aux qualifs, la concurrence assez proche et un soleil radieux annoncé : pas de doute, cela promet de superbes courses !

Photo du Compte Rendu 2

Le départ de la première manche est donné, je fais un très bon départ et je décide d'attaquer fort d'emblée pour tenter de faire le trou. Après 5 tours, seuls Stéphane Frossard et Guillaume Pot sont encore dans ma roue, mais je me rends compte que je n'arriverai pas à les distancer : je les laisse mener pour prendre un peu d'air, les observer et économiser mes pneus. A 3 tours de la fin, je les dépasse et tente d'augmenter un peu la cadence pour les décrocher. Cela fonctionnera sur Guillaume Pot mais pas sur Stéphane Frossard, avec qui nous allons nous dépasser sans arrêt jusqu'au drapeau à damier ! Une très belle baston qui se termine 3 virages avant la fin par un bon coup de carnéage de Stéphane ... Je finirai donc encore une fois 2ème !

Après une 4ème seconde place d'affilée, il va falloir gagner ! Encore une fois, je prends le meilleur départ et essaie de m'échapper du peloton. Mais comme en première manche, Stéphane Frossard s'accrochera à ma roue. Nous creusons petit à petit l'écart sur le reste de la bande et je le laisse prendre les commandes pour économiser mes pneus. La course va être longue et il fait très très chaud : tout comme la bataille que nous allons nous livrer lors des 3 derniers tours ! Malheureusement pour Stéphane, il partira à la faute en venant taper ma roue arrière dans le dernier tour. La piste est donc libre et c'est enfin la première VICTOIRE de la saison !

Avec ces 2 poles posiitons, la seconde place en remière manche et la victoire dans la seconde, je fais la très bonne opération au championnat et c'est avec 20 points d'avance que j'aborderai la prochaine épreuve sur le circuit de Pau-Arnos les 17 et 18 Juin prochain ! Un grand grand merci à Pirelli pour ses pneus collés par terre, à MB Motors pour leur travail acharné et leur gentillesse sans limite, ainsi qu'à Yamaha pour leur support sur la nouvelle R6 ! Rendez-vous à Pau !