Une seconde victoire aux 24 Heures du Mans !   15 Avril 2016

Danny De Boer qui était notre 2ème pilote ne peut être présent suite à des soucis de santé. Nous lui souhaitons en bon rétablissement. Gabriel Pons qui était notre 4ème pilote le remplace. Nous effectuons les essais libres du mardi, Louis Bulle et Lukas Trautmann découvre la moto. Gabriel ayant participé l'an passé au Bol d'or avec le team connaissait déjà la moto.

Louis s'adapte très vite à la moto, il est surpris par le couple et la réaction de la moto, il prend beaucoup de plaisir à piloter la Yamaha YZF-R1 #36. Lukas connaît la moto, il roule avec en IDM, mais le tracé du circuit est une découverte avec une piste détrempée lors de son premier roulage. Il s'adapte très rapidement aux pneus PIRELLI.

Mercredi place aux vérifications techniques de la moto et l'équipement des pilotes. Tout se passe bien dans l'ensemble, sauf pour Lukas qui se voit refuser un casque au contrôle. Sébastien Viot prend alors le relais et il contact Shoei France pour avoir des casques pour Lukas. Shoei France réagit très vite à la demande et le casque nous sera livré sur place le lendemain.

Jeudi, les pilotes font les essais libres. Nous sommes surpris par l'évolution de Lukas qui améliore ses chronos à tous les tours. Louis continue son apprentissage et améliore ses chronos. Gabriel roule très bien, malheureusement il chute. Au début, nous pensions que c'était sans gravité, le team s'empresse de réparer la moto. Gabriel avait mal à la main, il part en consultation avec notre kiné.

Ensuite, nous effectuons les premières séances d'essais qualificatives sous la pluie. Après sa séance Gabriel avait vraiment mal, l'ostéo et le kiné regarde de nouveau sa main. Ils emmènent Gabriel passé une radio et le verdict est tombé, il a le scaphoïde de cassé. Nous cherchons alors un troisième pilote pour la course, le team manager demande à la commission de jury. Lors des essais de nuit, Louis enfile ses lunettes et part rouler. Lukas découvre les roulages de nuit et il nous impressionne encore un peu plus. Il réalise des chronos dès le début.

Photo du Compte Rendu 1

Vendredi, nous avons trouvé notre pilote, mais il ne peut faire les qualifications dans notre team. Louis et Lukas font leur deuxième séance qualificative avec comme objectif de qualifier la moto. Gabriel est parti dans une clinique pour se faire opérer de la main, son temps de la vieille sous la pluie fera partie de la moyenne pour la place sur la grille. Remet-toi bien Gabriel. Malgré la pression Louis et Lukas ont réalisé des chronos et nous serons placé 50ème sur la grille.

Samedi, Alex Placassagne rejoint l'équipe pour faire le warm-up. Il connaît bien la moto, car il roule en FSBK stock au sein du team 3ART, la seule différence est les pneumatiques. Pascal Serra est présent lors du warm-up pour écouter Alex. Nous attendons tous le départ de la course, nous partons de loin.

Le départ arrive et c'est Lukas Trautmann qui effectuera son premier départ en endurance, Sébastien et Philippe Bigot de Yamaha Motor France lui expliquent, comment se déroule le départ. Lukas est très serein lors de la mise en place sur la grille, nous changeons de pneus juste avant le départ.

Lukas se retrouve 52ème au premier tour, 38 minutes plus tard il place la moto à la 4ème position. Un safety car rentre en piste suite à la chute d'un concurrent.

Après une heure de course, nous sommes 15ème au général et 7ème stock. Alex prend son relais, à la fin de son relais, nous devons intervenir sur la moto. Il a roulé avec un souci sur la poignée gauche, les techniciens changent la poignée. On change le pneu arrière, on fait le plein d'essence et Louis part pour son relais.

Après 3 heures de course, nous sommes 16ème au général et 7ème stock. Les pilotes enchaînent les relais, après 6 heures de course, nous sommes 12ème au général et 5ème stock. Louis prend son relais après 8h07 de course, nous sommes passés 5ème stock au même moment un safety car rentre en piste suite à la chute d'un concurrent. Lukas est le rookie de l'endurance, il a enchaîné ses relais comme un pro.

À mi-course, la Yamaha YZF-R1 #36 se place 9ème au général et 3ème stock. Après environ 15h de course, nous effectuons la révision des 10000 kms. On change le silencieux et Lukas reprend le guidon. Nous passons 4ème stock, mais la détermination de l'équipe est présente malgré la fatigue et pour certains la grippe.

Après 17h de course, nous sommes 7ème au général et 2ème stock. Les pilotes ont un très bon rythme et ça nous permet de remonter. Nous sommes derrière la #48 en catégorie stock, nous passons devant après 19h de course. Nous sommes en tête de la catégorie stock et 5ème au général. Nous avons fait grâce à nos pilotes une superbe remontée. Nous espérons tous garder cette position pour porter les couleurs de Yamaha sur la plus haute marche du podium en stock.

Photo du Compte Rendu 2

Au bout de 21h de course, la BMW n°48 est juste derrière nous. Nous roussissons après 22h de course à creuser l'écart sur nos rivaux. La dernière heure de course est intense, la pluie s'invite dans le dernier relais d'Alex, qui est rentré plutôt pour passe le guidon à Louis et nous changeons les pneus. Et voilà le damier tombe après 24h de course, nous terminons 6ème au général et 1er stock !

Nous avons tous pleuré de joie pour cette victoire. Nous avons tenu nos objectifs le podium en stock et porté haut les couleurs de Yamaha Motor France. Nous sommes encore sur notre petit nuage.

Nous remercions particulièrement Pirelli et Pascal Serra pour les conseils durant la course et Philippe Bigot de Yamaha Motor France pour sa confiance et son soutien. Aussi Osteo Adventure et notre kiné pour l'incroyable travaillent fournis sur nos pilotes.